05 juillet 2007

Juillet 2007

...Vacances...
Posté par Morrissey à 12:20 - Commentaires [2] - Permalien [#]
25 juin 2007

Mai 68 et nous

D. se rend au sauna de temps à autre. Il apprécie l'atmosphère relaxante de cet endroit de délassement. Initialement il y couplait une satisfaction de besoins sexuels ordinaires. Depuis quelques temps toutefois, il s'en abstient, se contentant de simples jeux de séduction. Il a rencontré trop de fois la frustration consécutive à l'acte sans lendemain. Il se préserve en quelque sorte. A quoi, à qui, il ne le sait pas trop. Il veut organiser sa vie, la contrôler après en perdu le gouvernail quelques temps. C'était au temps de ... [Lire la suite]
Posté par Morrissey à 19:08 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
19 juin 2007

Au fil du rasoir

Une victoire politique inattendue, un avenir radieux qui s'annonce et puis bientôt plus rien. Un malaise, une embolie pulmonaire, un arrêt du cœur fatal. A 43 ans, trois jours après élections fédérales, le leader du parti libéral à Bruxelles décède. Quelques jours plus tard, L. a prévu dans son calepin une visite aux "puces" et notamment dans ce magasin de tissus où nous nous sommes déjà approvisionnés pour nos rideaux par le passé. Un autre programme s'y substituera, sans quoi L. aurait pu faire lui-même la... [Lire la suite]
Posté par Morrissey à 19:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
12 juin 2007

Billet de juin

C'est la fin d'un cycle. Le rythme des élections prend fin en ce mois de juin tant en France qu’en Belgique et c'est bientôt l'occasion de parler d'autre chose (quoique la politique est une question citoyenne quotidienne). Avant de tirer un trait, je ne peux m'empêcher de dresser la situation en Belgique où les résultats défavorables de la gauche ont suivi ceux observés en France, avec une probable cure d'opposition au niveau fédéral (national). Si la Flandre s'est à nouveau fortement droitisée et a plébiscité les partis ... [Lire la suite]
Posté par Morrissey à 19:28 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
06 juin 2007

Tu seras beau mon fils

Cela commencerait presque comme un sketch de Bigard (oui, le grand comique sarkozyste), avec cette dérision face aux habitudes et autres expressions formulées à l'occasion de certains événements. Prenons quelques exemples. "Bravo pour ton anniversaire" (à l'exception d'un suicidaire, je ne vois pas pour quelle raison nous devrions louer un individu pour avoir atteint ce cap).  "Félicitations pour ton mariage" (bravo, tu t'es conformé au modèle social: non seulement tu fais partie de ceux qui ont... [Lire la suite]
Posté par Morrissey à 19:23 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
31 mai 2007

Billet de mai

Sarko sacré ou sacré Sarko.Il y est enfin arrivé. Le rêve d'une vie (le cauchemar pour bien d'autres). Derrière la nouvelle fièvre d'actions lancées en tous sens (une pratique bien connue chez lui) en vue des législatives, nous devrons attendre quelques mois pour vérifier si Sarko sera le digne héritier des Thatcher, Berlusconi ou autre Aznar. Le battage médiatique autour du personnage semble en tout cas taire les premiers accrocs que sa présidence soulève. D'une part, Christain Vanneste, homophobe notoire et condamné... [Lire la suite]
Posté par Morrissey à 23:16 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
23 mai 2007

A cent mille lieues de soi

Oui j'ai osé. Avec une certaine dose de courage - à moins qu'il ne s'agisse de faiblesse ou d'inconscience, dix mois après une première expérience presque traumatisante (http://morrissey.canalblog.com/archives/2006/07/02/2217418.html), je suis de retour à Cabrières, ce petit village provençal où vit désormais ma "belle famille". A l’occasion du long week-end de l’ascension, j'ai accepté d’accompagner le groupe d’amis invités par L., avec l'intention de laisser le cours des événements décider de la réussite ou non... [Lire la suite]
Posté par Morrissey à 18:31 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
15 mai 2007

Le passé endormi

Il aura fallu cette lettre déposée en mains propres dans notre boîte aux lettres pour raviver les effluves d'un passé lointain. A l'intérieur, une carte sur fonds rose annonçant l'inauguration d'une section gay au sein de la galerie d'antiquité dont F. est l'un des exposants. Il y a joint un petit mot court nous invitant aux retrouvailles à cette occasion. Cela fait des mois que nous n'avions plus de ses nouvelles. Avec lui, nous replongeons forcément, L. et moi, au cœur des premiers pas de notre relation, de nos premiers... [Lire la suite]
Posté par Morrissey à 19:55 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
07 mai 2007

Flesh

  Cela doit s’appeler un coup de blues. Une période où tout vous énerve, où rien ne trouve grâce à vos yeux en l'absence de toute perspective attirante. Au travail tout d'abord. La nouvelle configuration au sein de mon service est plus paisible depuis le départ de fauteurs de trouble mais l'ensemble manque désormais aussi d'ambiance. Les seuls contacts réels que j'entretiens avec mon entourage se limitent à deux personnes dont l'une est presque devenue mon chef en pratique. Même si je ne le vois pas comme... [Lire la suite]
Posté par Morrissey à 19:59 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
04 mai 2007

Billet d'avril

Un seul sujet évident pour ce mois d'avril écoulé: les élections présidentielles françaises. Si le duel Sarko-Ségo au deuxième tour était attendu, la surprise est venue de l’importance du score des deux candidats. On l'a souvent évoqué et cela se vérifiera sans doute : le résultat du premier tour conditionne celui du second. Et de ce point de vue, l’élection semble a priori jouée. Arithmétiquement, on voit mal comment Ségolène va pouvoir grappiller les points suffisants pour inverser la tendance qui s’est esquissée après... [Lire la suite]
Posté par Morrissey à 16:04 - - Commentaires [6] - Permalien [#]