02 mars 2008

Vers un contrôle du désir?

La présidence Sarkozy annoncerait-elle une nouvelle ère judiciaire? Avec la récente loi sur la rétention de sûreté (et sa rétroactivité recherchée), le citoyen doit désormais s’improviser médium. Un nouvel adage lui est imposé : "nul n’est censé ignorer la loi…future". Une bien étrange conception de l’état de droit au delà du projet répressif lui-même intenable et par ailleurs bien dangereux dans l’esprit qui l'entoure. Parlons-en des pédophiles, ceux à qui s’adressent majoritairement ce texte législatif . Le... [Lire la suite]
Posté par Morrissey à 23:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
28 janvier 2008

Est-il possible de rester soi au travail?

J’ai lu récemment un article relatant la manière avec laquelle les entreprises essaient de modeler l’esprit de leurs employés afin qu’ils se conforment à leur philosophie. Plus on confie des responsabilités importantes à un cadre, plus ce dernier sera soumis à une pression (implicite et explicite) pour adapter son comportement, sa sensibilité au goût de l’esprit d’entreprise. Le management tend par exemple à bannir toute émotion dans les réactions des gens. Certes, il est nécessaire de pouvoir empêcher l’esprit d’être... [Lire la suite]
Posté par Morrissey à 15:59 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
19 novembre 2007

Le culte de la majorité

Au travers de plusieurs événements d'actualité récents s'est dessinée une tendance politique commune s'appuyant sur une définition restrictive de la démocratie, à savoir le principe de la majorité triomphante, pour convaincre du bien-fondé de ses options. En Belgique, les flamands viennent de voter une proposition de loi fédérale au mépris du consensus instituant le besoin d'une majorité dans les deux communautés linguistiques. En France, la grève des fonctionnaires à propos des régimes spéciaux ne serait pas légitime au... [Lire la suite]
Posté par Morrissey à 00:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
06 juin 2007

Tu seras beau mon fils

Cela commencerait presque comme un sketch de Bigard (oui, le grand comique sarkozyste), avec cette dérision face aux habitudes et autres expressions formulées à l'occasion de certains événements. Prenons quelques exemples. "Bravo pour ton anniversaire" (à l'exception d'un suicidaire, je ne vois pas pour quelle raison nous devrions louer un individu pour avoir atteint ce cap).  "Félicitations pour ton mariage" (bravo, tu t'es conformé au modèle social: non seulement tu fais partie de ceux qui ont... [Lire la suite]
Posté par Morrissey à 19:23 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
24 novembre 2006

L'horreur économique

L'actualité de la semaine en Belgique a été dominée par un seul titre: les pertes d'emploi chez VW à Forest, à deux pas de chez moi. 10.000 emplois concernés si on compte les sous-traitants touchés. Pour les belges, cette nouvelle est perçue avec un sentiment de désolation mêlé à de la colère. De quoi entretenir l'inquiétude grandissante face à la mondialisation et les délocalisations - et la crainte sous-jacente de voir les gens se tourner vers un vote extrême devant l'aveu d'impuissance des pouvoirs dirigeants.  Depuis... [Lire la suite]
Posté par Morrissey à 17:57 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
09 novembre 2006

Quelle offre politique pour demain?

L'usage du mot "politique" et tout thème qui s'y rattache faisant souvent peur, je propose dès lors aux plus récalcitrants une douceur hors sujet de Bonnie Prince Billy. Alors que le marketing a franchi une étape supplémentaire au cours de la récente campagne américaine (appel téléphonique automatisé d'un candidat appelant à son soutien), l'analyse stratégique s'est elle aussi encore affinée, le souci principal étant d'adopter un discours protéiforme, chirurgical, collant précisément aux attentes des électeurs en vue... [Lire la suite]
Posté par Morrissey à 22:43 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
07 novembre 2006

La communication à un fil

C'est une évidence, notre société moderne n'a jamais disposé d'autant d'outils pour communiquer. Il y a encore 10 ans, la connexion permanente passait par la possession d'un sémaphone indiquant le numéro du correspondant à rappeler. Depuis lors est survenue l'ère du téléphone mobile et d'internet, et de tous ses dérivés (notamment le mélange des deux technologies qui permet par exemple de bénéficier de la messagerie instantanée sur son mobile). Une (r?)évolution qui permet à tout un chacun d'être joignable en tout temps et toute... [Lire la suite]
Posté par Morrissey à 18:08 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
03 octobre 2006

Travail et renoncement

Une armure, voilà sans doute le code vestimentaire le plus adéquat dans le domaine professionnel.Les conflits, les stratégies mises en places heurtent tôt ou tard nos émotions. Nous nous appliquons certes à réveiller des mécanismes de défense. Ne rien espérer pour ne jamais être déçu, dégager des constats pour dédramatiser les tensions inéluctables tout autant que pour adapter son propre comportement. Mais si l'expérience s'accumule au fil des années, nous finissons presque toujours par être déçu par le comportement de certaines... [Lire la suite]
Posté par Morrissey à 18:47 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
23 juin 2006

La vie, le foot et l’orgasme

Peut-on se contenter d'être spectateur du monde qui nous entoure?Quelles actions témoignent d'une prise en main de notre existence, de notre production à un but donnant sens?  Ces derniers temps, pour reposer mon esprit aux idées trop sombres, je me suis replié dans un confortable attentisme quant à mes loisirs: me tenir prêt à l'heure du match de tennis ou de football à la télévision, surfer ça et là sur internet, prendre le soleil. Je n'attribue pas une égale pondération à toutes les tâches entreprises, je n’en retire pas le... [Lire la suite]
Posté par Morrissey à 20:03 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
14 juin 2006

Sexy or not

Touchés ces dernières années par la vague de télé-réalité, nous ne pouvons pas rester totalement insensibles au phénomène qui a envahi nos écrans sous une forme ou une autre, souvent pour le pire mais pas exclusivement. Récemment le sérieux Inrocks confiait son admiration pour la Nouvelle Star, forme accomplie de programme télévisuel, qui renonce au côté voyeur (on ne suit pas les candidats durant la semaine) tout en permettant au spectateur de partager le stress des participants lors du direct et de suivre leurs évolutions au fil des... [Lire la suite]
Posté par Morrissey à 19:35 - - Commentaires [2] - Permalien [#]