31 janvier 2008

L'impasse

L’humeur gaie, le ton ironique, la phrase assassine dans un propos facétieux… Sors de ces mots, tu es en train de rêver. Je peine à écrire en ce moment. Je voudrais me montrer davantage tel que je le suis au quotidien, introduire plus de légèreté autant dans la forme que dans le fonds. Mais il semble que l'écriture chez moi soit seulement associée à une face de ma personnalité, la partie contestatrice, réflexive, un brin déprimée. En ce moment, je ne voudrais pas me lire, dès lors je m'abstiens ou relance d'anciens... [Lire la suite]
Posté par Morrissey à 22:45 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
28 janvier 2008

Est-il possible de rester soi au travail?

J’ai lu récemment un article relatant la manière avec laquelle les entreprises essaient de modeler l’esprit de leurs employés afin qu’ils se conforment à leur philosophie. Plus on confie des responsabilités importantes à un cadre, plus ce dernier sera soumis à une pression (implicite et explicite) pour adapter son comportement, sa sensibilité au goût de l’esprit d’entreprise. Le management tend par exemple à bannir toute émotion dans les réactions des gens. Certes, il est nécessaire de pouvoir empêcher l’esprit d’être... [Lire la suite]
Posté par Morrissey à 15:59 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
23 janvier 2008

Une vie antérieure part 18 : « L'homme qui en savait trop »

Après 13 ans de bons et loyaux services au tourisme du village, mes parents se sont enfin décidés à quitter leur Paradou pour une autre destination de vacances ensoleillée. Instigateurs de ce changement, ma sœur et moi avions posé un seul mot d’ordre quant au nouveau lieu : nous rapprocher de la mer. Desiderata rencontré par le choix d’une station balnéaire proche de Narbonne. Un endroit familial un peu plus animé que la monotone Provence mais où la jeunesse estivale privilégie encore les jupons de leur mère à ceux... [Lire la suite]
Posté par Morrissey à 23:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
13 janvier 2008

Une vie antérieure part 17 : "comme un interdit"

  Me voici parvenu en avant-dernière année d’économie. Désormais, les étudiants se connaissent tous, sans pour autant verser dans une amitié systématique, bien au contraire. Même si de manière un peu surprenante je ne ressens pas trop un sentiment carriériste chez les autres, je ne parviens pas à déceler une sensibilité qui m’en rapproche. J’imagine que des études artistiques ou en sciences sociales m’auraient davantage mis en contact avec des personnalités susceptibles de rejoindre mes envies d’évasion, dans des ... [Lire la suite]
Posté par Morrissey à 19:57 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
05 janvier 2008

Je hais Janvier

Janvier est le pire mois de l’année. Il succède à décembre-apparence, artifices et autres cadeaux à n’en plus finir, à l’issue duquel nous finissons lessivé par l’arrêt brutal de son outrance consumériste (que les soldes cherchent toutefois à prolonger quelques jours durant). Privés des fantaisies et de la tonalité légère des fêtes (même au travail, l’ambiance est différente aux alentours de Noël, comme si nous  autorisions chacun de nous à redevenir le petit enfant qui chérissait cette période magique), nous... [Lire la suite]
Posté par Morrissey à 00:18 - - Commentaires [1] - Permalien [#]